Notre première recette inspirée de différentes sources et de produits locaux pour un 5 gallons / 21L de Berliner Weisse.

Ingrédients

  • 70% Pilsner Moderne québécois Innomalt
  • 30% Blé Malté canadien Gambrinus
  • 14g Saaz 2.8% AA à 30 min
  • 7g Saaz 2.8% AA à 15 min
  • 7g Saaz 2.8% AA à 0 min
  • Environ 10ml d’acide lactique 88%
  • Lactobacillus Blend Omega OYL-605
  • Bruxelles Trois Le Labo LSB2013

Principales étapes

  • Empâtage 60min à 65°C
  • Bouillir 15min pour tuer les microbes
  • Descendre à 30 degrés, ajouter l’acide lactique puis envoyer les lactobacilles
  • Couvrir pour conserver la température. Pas absolument nécessaire, mais ça va acidifier plus vite. On a également utilisé un tapis à semis pour conserver la température et ça a plutôt bien fonctionné.
  • Attendre environ 24h pour l’action des lactobacilles
    • On a sorti des échantillons aux 6 heures qu’on a fait bouillir avant de goûter pour voir comment l’acidité progressait.
  • Bouillir 60min et mettre les houblons
  • Descendre à 22 degrés, envoyer Bruxelles Trois et bingo!

Notes de brassage

1 – Penser que pour l’étape du Kettle Sour, si vous laissez dans le chaudron tout est OK mais si vous transvidez dans un fermenteur vous allez avoir pas mal plus de liquide que d’habitude à cause qu’on a juste bouilli 15 minutes.

2 – Bien planifier que bouillir deux fois = plus de pertes de liquides. On avait prévu un seul 60 minutes de bouillage dans Beersmith, alors au final il manquait 2-3 litres à cause du 15 minutes avant de mettre les lactobacilles.

3 – On a prit une chance en essayant la levure LSB2013 – Bruxelles Trois pour faire ma Berliner Weisse ne sachant pas trop sa tolérance au pH bas, mais à date, tout est beau!

On ne sait pas exactement quel pH j’ai atteint, mais ça doit être autour de 3.3 si je me fis à ma température de fermentation et les statistiques rapportées sur Milk The Funk pour Lactobacillus Blend de Omega à 86°F.

On a déjà autour de 50% d’atténuation 24 heures après avoir mis la levure.

Publicités